Feedback

Informations

Ibn Buṭlān Tacuinum sanitatis.

Author(s), creator(s), collaborator(s) : Ibn Buṭlān, Al-muẖtār Ibn Al-ḥasan Ibn ʿabdūn Ibn Saʿdūn; De Grassi, Giovannino [entourage de]
Type of the represented object : Manuscript

Détails
Original object location: Réseau des Bibliothèques
Uniform title : Taqwīm al- ṣiḥḥa
Author(s), creator(s), collaborator(s): Ibn Buṭlān, Al-muẖtār Ibn Al-ḥasan Ibn ʿabdūn Ibn Saʿdūn (1000-1066?) (author)
De Grassi, Giovannino [entourage de] (1340?-1398) (illuminator)
Creation of the original object: 14th century
Middle age (476-1492)
Place of creation of the original object: Italie
Identifiant(s): Ms1041 (cote ULiège)
1868333-10 (code-barres ULiège)
Original object language: Latin
Abstract: Album de diététique qui traite des aliments et boissons, condiments et exercices, vents et saisons. Il appartient à une famille d'une dizaine de manuscrits qui se fondent sur une traduction latine du 13e s. du Kitab Takwim-al-sikha (tables de santé) d'Ibn Butlan, médecin de Bagdad (11e s.), qui n'était pas illustré.
Exécuté en Italie du Nord par l'école de Giovanni dei Grassi, artiste milanais, mort en juillet 1398, pour Jean-Galéas Visconti qui est représenté aux feuillets 3 r°, 4 r°, 6 v° et 7 r°.
Description: Reliure restaurée en 1991 par A. Danze, constituée de 2 ais de chêne biseautés qui portent la trace de clous, ce qui est conforme à l'inventaire de 1577-1579 où il est dit que le codex est « couvert de velours bleu a cloux dorez », la datation dendrochronologique donne un terminus post quem pour les ais en 1490, la reliure a donc dû être exécutée au début du 16e siècle, l'origine balte du chêne utilisé étaie l'hypothèse selon laquelle la reliure aurait été commandée par Marguerite d'Autriche (les peintres flamands utilisaient presque exclusivement ce bois aux 15e-16e s.).

Première provenance médiévale: réalisé par l'école de Giovanni dei Grassi pour le duc de Milan Jean-Galéas Visconti (mort en 1402). Propriétaires successifs: Bianca-Maria Visconti, sa petite-fille, épouse de François Sforza; Galéas-Marie Sforza (mort en 1476); Bianca-Maria Sforza, épouse en secondes noces de Maximilien d'Autriche; Marguerite d'Autriche (inventaire de 1523); Marie de Hongrie; Philippe II (inventaires de 1559 et de 1577); le ms. est signalé perdu dans l'inventaire dressé après l'incendie de la Bibliothèque de Bourgogne en 1731.
Acquisition par l'Université de Liège : Legs Béthune avant 1875
Material, support of the original object : Parchemin
Dimensions, weight or duration: 245 x 180 millimètres
Physical description of the represented object : 86 feuillets. Manuscrit composé de 10 quaternions (f. 2-81v), perte d'un cahier après le f. 9, le dernier cahier (f. 82-86) est incomplet. Réclames : ff. 9v°, 41v°, 49v°, 65v°, 73v° et 81v°. Inscription manuscrite au f. 1r° : "1580 Mors et vita F. Damant" 169 tableaux et frontispice dessinés à la plume, dont une petite partie est rehaussée à la gouache. Cachets de l'Université de Liège sur les rectos et versos de chaque feuillet.
Keyword: Manuscrits médiévaux; Manuscrits à peinture; Enluminure médiévale; Pharmacognosie -- Ouvrages avant 1800; Pharmacopée arabe; Médecine arabe
CREF classification(s): Sciences pharmaceutiques
Classification(s): Human health sciences => Pharmacy, pharmacology & toxicology
Original object linked resource: CICWeb - http://www.cicweb.be/fr/manuscrit.php?id=1302
Organization that sponsored the digitization: Fédération Wallonie-Bruxelles (plan PEP'S)
Other contributor(s): Danze, Armand (19..-....) (binder)
Gian Galeazzo [Ier duc de Milan] 1351-1402 (former owner)
Visconti, Bianca Maria (1425-1468) (former owner)
Sforza, Galeazzo Maria [duc de Milan] (1444-1476) (former owner)
Bianca Maria Sforza [impératrice] (1472-1510) (former owner)
Marguerite d'Autriche (1480-1530) (former owner)
Marie [reine de Hongrie] (1505-1558) (former owner)
Philippe II [roi d'Espagne] (1527-1598) (former owner)
Part of: Public domain
Permalink: http://hdl.handle.net/2268.1/1525

pdf.png
Ms1041.pdf
Description:
Size: 34.52 MB
Format: Adobe PDF
Access type:: Open Access
Scientific presentation

Voici un album de diététique qui énumère les propriétés des aliments, des boissons et condiments, des exercices physiques et du repos, de l’habitat, des vents et des saisons dont il faut tenir compte pour se garder en santé. Il se compose de 169 tableaux et d’un frontispice dessinés à la plume dont une partie est rehaussée à la gouache. Quelques lignes de commentaires en latin les accompagnent.

L’ouvrage dérive d’une traduction latine réalisée au XIIIe siècle du Taqwim al-Sihha du médecin Ibn Butlan, actif à Bagdad au XIe siècle. Le titre arabe signifie « tableaux de santé ». Le traducteur transposa le terme « taqwim » en Tacuinum. Ce traité médical connut un immense succès et, au XIVe siècle, il fut résumé et illustré à l’intention d’un public fortuné soucieux de mener une vie équilibrée. Cette version, à laquelle appartient notre manuscrit, est conservée dans une dizaine d’exemplaires aujourd’hui.

Une analyse stylistique conduisit Luisa Cogliati Arano (1973) à en attribuer la réalisation au célèbre artiste milanais Giovannino de’ Grassi († 1398).

Dès 1962, Jacques Stiennon avait observé que le personnage à barbiche qui apparaît à quatre reprises ressemblait étrangement à Gian Galeazzo Visconti, duc de Milan (1351-1402) portraituré dans le Bréviaire Visconti conservé à la Pierpont Morgan Library, ce qui donnait à penser qu’il était le commanditaire de l’ouvrage. La notice consacrée aux oeufs d’autruche – particularité de notre manuscrit – confirma son intuition. La prédilection de Gian Galeazzo pour ces oeufs pourtant déconseillés par les médecins étonnait ses contemporains.

Par le hasard des mariages et des successions, le manuscrit échut à Marguerite d’Autriche (1480-1530) et fit dès lors partie de la Bibliothèque de Bourgogne où il figure dans plusieurs inventaires. En outre, l’analyse dendrochronologique des ais de chêne a démontré qu’il avait été relié dans nos régions durant la régence de Marguerite. On le déclara détruit dans le violent incendie qui ravagea la bibliothèque en 1731. Or, en 1875, il réapparaît dans le catalogue de la bibliothèque de l’Université de Liège avec la mention « donné par feu M. Bethune », probablement Waltère (1800-1860) ! Sauvé des flammes ou dérobé, il faut se réjouir que ce témoin incomparable de la vie quotidienne en Italie du Nord au xive siècle ait enfin achevé son errance à Liège où il constitue un des joyaux de nos collections.


Transitions

Carmélia Opsomer
Membre de l'Académie royale de Belgique

Cette présentation a été réalisée dans le cadre de la collection "Arm@rium Universitatis Leodiensis. La bibliothèque virtuelle du Moyen Âge et de la première Modernité de l’Université de Liège", développée par l'Unité de Recherche Transitions .


Citer cette présentation :
Opsomer, C., « Tacuinum sanitatis in medicina, 86 ff., parchemin, Lombardie, xive siècle, 255 x 187 mm. (Liège, Bibliothèques ULiège, Ms. 1041) », in Arm@rium Universitatis Leodiensis. La bibliothèque virtuelle du Moyen Âge et de la première Modernité de l’Université de Liège, septembre 2018. http://hdl.handle.net/2268.1/1525
Bibliographie :

Items in DONum are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.